Vous êtes ici : Accueil > Inscriptions > Procédures d’admission directe en 2e ou 3e année
Publié : 20 janvier 2016

Procédures d’admission directe en 2e ou 3e année

Admission directe en DFGSM2 ou DFGSM3

Les candidats justifiant d’un grade, titre ou diplôme énuméré à l’article 2 de l’arrêté du 26 juillet 2010, peuvent présenter un dossier de candidature en vue d’une admission en deuxième ou troisième année des études médicales. Le dossier (cf article 3 de l’arrêté du 26 juillet 2010) devra être déposé au plus tard le 31 mars de chaque année auprès de Magali BARRY, service scolarité (05.55.43.58.32 magali.barry unilim.fr).

- Arrêté du 26 juillet 2010 modifié par l’arrêté du 3 janvier 2012

- Arrêté du 20 décembre 2010 organisant la procédure d’admission en deuxième et troisième années des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme

- Arrêté du 11 janvier 2017 fixant le nombre de places offertes pour l’année universitaire 2017-2018 pour l’admission en deuxième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme

- Procédure simplifiée d’admission directe en deuxième année de médecine-

- Arrêté du 11 janvier 2017 fixant le nombre de places offertes pour l’année universitaire 2017-2018 pour l’admission en troisième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme

- Procédure simplifiée d’admission directe en troisième année de médecine

Droit au remords

Les candidats justifiant de la validation d’au moins deux années d’études ou de 120 crédits européens dans la filière choisie à l’issue de la première année des études médicales ou à l’issue de la première année commune aux études de santé et qui regrettent ce choix peuvent être autorisés à se réorienter dans la filière à laquelle ils pouvaient initialement prétendre, à l’issue des épreuves de classement de fin de première année.

Les étudiants intéressés devront déposer un dossier de candidature (cf article 2 de l’arrêté du 26 juillet 2010) avant le 31 mars de chaque année auprès de Magali BARRY, service scolarité (05.55.43.58.32, magali.barry unilim.fr).

- Arrêté du 03 janvier 2012 modifiant l’arrêté du 26 juillet 2010 relatif aux modalités d’admission en deuxième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme des étudiants qui souhaitent exercer leur droit au remords.

- Arrêté du 11janvier 2017 fixant le nombre de places offertes pour l’année universitaire 2017/2018 pour l’admission en deuxième année des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme aux étudiants qui souhaitent exercer leur droit aux remords

- Procédure simplifiée de droit au remord